inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Lorsque le féminisme se porte bien en Afrique…


20 août 2019 - lemarquis


Plutôt que de toujours parler de malheur, une bouffée de bonheur est essentielle. Plus qu’une bouffée, c’est un temps de repos, de répits.
Aussi, deux belles nouvelles venues d’Afrique. Non, monsieur Macron, le silence ne paie pas. Mais certaines paroles et certains actes sont essentiels pour mettre une société en marche.

 Theresa Kachindamoto est un héros.

Theresa est la cadette d’une famille de 12 enfants et descend des chefs de village de la région de Monkey Bay au Malawi. Quand ce fut son tour de devenir chef après 27 ans passés en tant que secrétaire de collège, elle s’est consacrée à l’interdiction des mariages d’enfants par leurs parents.

Le Malawi est l’un des pays les plus pauvres du monde et une enquête réalisée en 2012 a montré que plus de la moitié des femmes du pays étaient mariées avant l’âge de 18 ans. Les organisations tentent d’avertir les parents du danger des mariages et des grossesses précoces. Cependant, les parents sont souvent trop pauvres pour prendre soin de leurs filles et pensent donc qu’ils n’ont pas d’autre choix.

La femme ne s’attendait jamais à être élue. Elle vivait dans une ville différente, avait de nombreux frères et sœurs aînés et avait elle-même cinq enfants à sa charge. Mais sa réputation d’être ‘bonne avec les gens’ l’a conduite à son élection surprenante. Son peuple lui a dit qu’elle obtiendrait le poste ‘qu’elle le veuille ou non’, se souvient Theresa.

Le mariage des enfants est une pratique culturellement acceptée dans la région et résulte souvent de difficultés financières. Cependant, il est illégal depuis 2015, bien que cela puisse être évité tant que les parents donnent leur consentement.

Theresa était déterminée à mettre fin à cela. En voyageant dans la région, elle a rencontré des filles de 12 ans seulement avec un mari et des enfants. « Je leur ai dit : ‘que vous le vouliez ou non, je veux que ces mariages soient annulés’ ».

En tant que chef de plus de 900 000 personnes, elle a annulé 850 mariages d’enfants et envoyé toutes les filles à l’école.

Au moment où les parents ont commencé à protester contre ses actions, Theresa ne l’a pas accepté. Parce que la mentalité des gens est souvent difficile à changer, elle a changé la loi.

Ses 50 sous-chefs ont signé un accord pour abolir les mariages d’enfants et annuler les mariages d’enfants existants.

Comme on pouvait s’y attendre, certaines personnes ont continué cette pratique.

Pour montrer qu’elle le pensait sincèrement, Theresa a limogé quatre dirigeants masculins dans des endroits où des mariages d’enfants avaient encore lieu. Ils ne pourraient pas revenir avant d’avoir respecté l’accord, annulé les mariages et envoyé les filles à l’école.

Source : incroyable.co

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
La politique, loin de la diplomatie et du vivre ensemble. Le silence de Macron…

Silence radio... Circulez, y'a rien à voir. https://publish.twitter.com/?query=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2FEmmanuelMacron%2Fstatus%2F1163470464368422912&widget=Tweet Hier ce direct, je l'attendais tellement... Pas que je sois fan de...

Fermer