Médias LGBTi+, personnalités LGBTi+, militants LGBTi+, associations LGBTi+ ou encore politiques LGBTi+ ayant soutenu le candidat Macron, êtes-vous toujours aussi fière · fier ?

Chez inverti, nous sommes colères ! Bon, nous le sommes vites, car nous ne sommes pas nombreux. Ce n’est en rien un secret pour personne, beaucoup d’électeurs et électrices LGBTi+ ont voté pour le candidat Macron à l’élection présidentielle et son parti pour les législatives. Et pour les remercier de s’être déplacés ou pour les gronder de ne pas être assez déplacés, que fait le candidat Macron une fois élu et avec sa majorité relative ?

Homophobe un jour, homophobe toujours.

Si un ou une politique va chercher les voix des homophobes, c’est que cette personne politique n’a rien contre ces électeurs et électrices. Il et elle valide la parole homophobe et transphobe. Et Emmanuel Macron, le sait puisqu’il est, comme il le dit, intelligent.

Si je suis maire de Tourcoing, je ne célébrerai pas personnellement de mariages entre deux hommes et deux femmes – 2012 Gérald Darmanin.

Le mariage pour tous est un caprice (…) une ouverture de droit irrespectueuse de la nature et insensée (…) le Mariage pour tous et le droit à l’adoption n’est pas simplement un dessein qui va contre nature mais c’est plus grave – 2012 Caroline Cayeux.

Le petit dernier n’a pas à rougir de ses camarades. Christophe Béchu a signé chez Valeurs Actuelles une tribune intitulée « Dénaturation du mariage ; la République fragilisée ». Nous n’allons pas ici vous détailler la tribune, sans intérêt.

Oh ! Allons ! Nous sommes de mauvaise foi. Il y a tout de même Franck Riester comme ministre ! Nous voilà rassuré. À moins que ce soit l’homo qui cache la forêt homophobe juste derrière lui ?

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte