inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Un marquis à la dérive sur le net : Je devrais…

Catégories : Le billet d'humeur

Ici, une petite réclame...

Encore et toujours vous parler de Trump, Macron, et de tout notre petite sphère politique qui tout en pensant à nous pensent surtout et avant tout à eux… Depuis quinze jours, je vous ai délaissé. Car oui, je n’étais pas en peine d’écriture, pas en peine de devoir ou pouvoir vous épancher mes propos plus ou moins fallacieux, non, j’attendais.

J’ai même fait pire, je suis resté en apnée durant ces quinze jours. J’ai bien écrit des pages complètes qui resteront lettre morte dans un cahier entamé en 1957, pas par moi je vous rassure mais qu’il m’amuse de compléter soixante après… Où est le rapport avec notre devoir à tous, la cause LGBT ?

Aucun !

Non, hier je me suis dit quitte à venir chaque semaine vous parler de la vraie vie en dehors de notre petit nombril, pour une fois, je pourrais faire un petit geste pour poser quelques questions dans un lieu symbolique et qui aurait pu être une réelle passerelle pour faire croitre le petit poucet qu’est Inverti. Je ne vous dirais pas où étais-je, mon REC m’a déjà dit de ne plus l’appeler car mon téléphone cellulaire doit être sur écoute… et comme je veux qu’il puisse aller au marché de Noël (sans encombre, tu parles… Tant qu’il ne revient pas à quatre pattes), je me dois de vous taire la mission qui était la mienne.

Je peux simplement vous compter d’une jolie façon ma mésaventure.

Je suis juste rentré dans un espace en France et “hors de France”. Pour être des plus précis, quai Branly. J’y allais confiant. J’attends toujours Nathalie. Je devais rencontrer l’homme le plus important de ces lieux. J’avais juste 20 questions. Et je n’aurais jamais du évoquer LGBT ainsi que l’Entente Cordiale, pardon l‘Alliance Française. Pas Plus. Après plus de trois heures et demi dont deux et demi à attendre, on me remercia mais, je le crains, je pense être interdit de séjour plus loin, là bas aussi. Je regrette Gorbi, voilà c’est dit.

 

Et sinon, tel un retour à l’enfance que nous devons tous savoir ne pas quitter, petit clin d’oeil musical… Charlotte for ever.

Merci Monsieur Hirsch.

Votre dévoué,

 

Crédit photographique : LeParisien.fr

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Le billet d'humeur

.

Par publié le 17 novembre 2017

Donnez votre avis !

Read previous post:
Les icônes gays réagissent après le OUI australien

Lady Gaga, Miley Cyrus ou encore Kylie Minogue réagissent au vote OUI des Australiens pour le mariage Gay. Il leur...

Close