inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Un fait divers qui pose question : Le Droit de Mourir dans la Dignité est interdit de séjour en France.

Catégories : Le billet d'humeur · Politiques · Société

Samedi 1er août, les forces de l’ordre sont intervenues non loin d’Arras. Ceci ayant été réquis par la famille et l’infirmière d’un couple d’octogénaires.

Triste histoire et fin de vie.

L’homme de 89 ans en phase terminale d’un cancer venait d’être tué par son épouse de 87 ans à l’aide d’un revolver calibre 36. A l’aide de la même arme, la dame a tenté de mettre fin à ses jours.
A l’issue de son hospitalisation, cette vieille dame a été entendue par la brigade de recherche d’Arras.
Selon le parquet de Béthunes, elle a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Pour sa défense, elle a plaidé le suicide assisté.
Le parquet a choisi d’ouvrir une instruction judiciaire pour le motif de “homicide volontaire par conjoint”.

Fait divers (d’hiver ?) ou triste fin de vie ?

Ce terrible fait divers reflète bien la cruelle réalité, le désarroi, la douleur et l’enfer que vivent aujourd’hui bien des familles en France en 2020.

Que nous soyons croyants ou athées, sur Inverti, nous nous battons pour être toujours plus inclusifs. Notre humanité nous pousse à accepter de prendre en considération la souffrance de l’Autre. Elle doit aussi nous amener à réfléchir, à essayer de comprendre les choix individuels.
Face à l’enfer, nous ne devons pas nous montrer égoïstes, mais bien au contraire, être attentifs à la souffrance, à la douleur insupportable, insurmontable.

Chacun en conscience devrait pouvoir choisir son départ.

Cela s’appelle la dignité humaine.

Nous n’avons pas à être pour ou contre le sucide assisté.
Nous ne devons pas non plus accepter que la souffrance soit “signe de vie”.
Vouloir conserver les siens le plus longtemps possible peut paraître louable. C’est pourtant un acte, un sentiment égoïste !
C’est pourquoi en conscience, j’écris cet édito. Je suis un homme de foi. Je défends la vie et l’Humain. Je respecte l’Humain.  Et c’et parce que je l’aime et que je le respecte que je souhaite que chacunE puisse vivre et mourir dans la dignité.
C’est aussi pourquoi, je vous invite toutes et tous à mener cette difficile réflexion.

La tribune de l’ADMD.

C’est aussi ce pourquoi je vous relaie la Tribune ouverte de l’ADMD (Association pour le Droit à Mourir dans la Dignité) adressée à Olivier Véran, actuel ministre de la santé le 27 juillet dernier.

Naître et vivre c’est savoir que nous avons attrapé la pire des maladies. Un jour ou l’autre nous allons touTEs mourir. C’est pour le moins ce que disait l’humoriste. Alors, autant faire ce peu, vivons bien et mourrons aussi le mieux possible.  Et avec grand plaisir, faisons le dignement.

https://www.admd.net/articles/communiques/lassociation-pour-le-droit-de-mourir-dans-la-dignite-interpelle-olivier-veran

Et pour conclure, je vous citerai ce court, très court passage de la Bible qui “raisonne” tel un écho. Ah non, c’est du Guy Bedos.

On ne doit pas tuer l’enfant que nous avons été.

Crédit photographique : Christian Spencer.

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Le billet d'humeur · Politiques · Société

.

Par publié le 06 août 2020

Donnez votre avis !

Read previous post:
Les libraires se rebiffent face au rouleau compresseur qu’est Amazon…

Oui le COVID 19 est passé par là. Et bien, justement, cultivons, soutenons nos artisans et nos commerçants de proximité....

Close