Un acteur seul en scène qui se rêvait actrice… Laurent Spielvogel.

Profession : Comédien…

Depuis Limite! aux Blancs Manteaux en 1984 et ses différentes collaborations théâtrales et cinématographiques, que de chemin parcouru pour Laurent Spielvogel. Lui, l’amoureux des mots et de la scène…
Et que de belles rencontres :
F. Huster, Bernard Murat, Pierre Mondy, E-E Schmitt, J-L Moreau, et tant d’autres pour la scène.
Ribes, Oshima, Polanski, Agnieszka Holland, Volker Shlöndorff, Claude Berri, W. Allen et encore tant d’autres pour le grand écran.
Évitons de parler télévision, je risquerais par finir à  ne vous faire qu’une liste à la Prévert ou à la Boris Vian. Et pourtant Dieu sait que j’aime aussi ces deux là.

Je vous dirai simplement : enfin ! Enfin, Laurent est de retour sur scène. Pour quelques dates, seulement. Comme s’il souhaitait saluer son public, le retrouver, lui faire plaisir mais, en se faisant rare. Pas trop tout de même, mais tout de même un peu trop, au moins de la largeur d’ une lame de parquet de scène de théâtre.

Laurent nous revient avec son seul en scène “Les Bijoux de famille“. C’est au théâtre L’Archipel.
Le Monde magazine résume ainsi : “Ses parents, juifs ashkénazes, à l’éducation très conventionnelle, l’imaginaient haut fonctionnaire et père de famille : leur fils est comédien et homosexuel“.  Au cours de cette interview dans cette interview, il revient sur sa vie, son parcours original, passant des études de droit à Assas jusqu’au cours Florent ou d’ailleurs son créateur François Florent lui prédira sa calvitie et donc le fait ne pouvoir jamais être un jeune premier !
Mais qui mieux que lui pour parler de lui…

 

Nathalie Portman me trouve très beau…


Retrouvons le donc pour ces quelques dates exceptionnelles. Il incarnera à tour de rôle tous les protagonistes de cette histoire qui est la sienne. Sa galerie de personnages étincelle tels : “Les Bijoux de famille” qu’il nous dévoile en 23 tableaux et 18 carats.
A L’Archipel, 17 boulevard de Strasbourg, 75010 Paris. Du 3 au 6 octobre, du 7 au 10 novembre et du 5 au 8 décembre 2018 à 20h30.

Bonne dégustation à toutes et à tous…

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Matthieu Delormeau dénonce qu’il y a trop de « folles » dans les émissions.

Lui qui dit ouvertement être la « Salope » de Barcelone. Encore un qui aurait mieux fait de se taire.

Fermer