Année record pour les dons des hommes mais également pour les dons provenant des femmes.

L’Agence de la Biomédecine, agence qui gère le don a publié un rapport sur les dons faits par les hommes et les femmes durant l’année. Ce rapport se résume en un seul mot : exceptionnel.

En effet, en 2021, il y a eu pas loin de 600 donneurs pour les dons de gamètes mâles, soit 200 de plus qu’en 2017 où le record s’établissait à 404 donneurs.

Un chiffre encourageant, car avec l’extension de la PMA pour toutes, les demandes ont, elles aussi, explosées. En 2021, il y a eu 6 800 demandes de PMA de couples de femmes ou de femmes vivant seules (47% des demandes concerne des couples, 53% des demandes concerne les femmes célibataires).

Record de dons chez les femmes.

L’année 2021 obtient également un nouveau record, celui des femmes et du don d’ovocytes (ovules). 900 femmes ont fait un don l’année dernière, selon l’Agence de la Biomédecine.

Ça congèle également d’avantage !

De plus en plus de couple de personnes célibataires congèlent leurs gamètes. Toujours selon l’Agence de la Biomédecine, les Français et Françaises congèlent en attendant, faute de mieux.

Toujours pour l’année 2021, il y a eu près de 1 430 demandes de consultations en vue d’une autoconservation à but non médical d’ovocytes ont été enregistrées et 374 consultations ont été réalisées. Pour les hommes, 45 demandes de consultations en vue d’une autoconservation à but non médical de spermatozoïdes ont été enregistrées et 10 ont été réalisées.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte