Ne vous précipitez pas à vous rendre sur le site des impôts, il ne fonctionne plus !

Non, ce n’est pas un piratage russe, juste une boulette du Trésor Public.  La Direction générale des Finances publiques a dû précipitamment suspendre la déclaration en ligne, et comme pour la SNCF, ceci pour une durée indéterminée. La raison ? Un souci dans le pré-remplissage dans la déclaration de revenu relevé par plusieurs enseignants de l’Éducation nationale notamment. Pour d’autres, des cases avaient été cochées par défaut comme celle des revenus à l’étranger.

Si vous tentez de vous rendre sur le site impots.gouv.fr, vous verrez un encart d’avertissement. Les causes de ces erreurs ne sont pas encore élucidées, mais Bercy affirme que « ces écarts de pré-remplissage n’auront aucun impact sur le montant de l’impôt », tandis que « le prélèvement à la source appliqué aux contribuables concernés n’est affecté en aucune manière. »

Communiqué complet :

Information importante concernant la déclaration de revenus

Des écarts dans le pré-remplissage de la déclaration de revenus ont été constatés pour certains contribuables.
Des expertises sont actuellement en cours par nos services.

L’accès à la déclaration en ligne est donc temporairement suspendu à partir du vendredi 8 avril, le temps de mener les contrôles nécessaires et de rétablir le fonctionnement normal du site.

En tout état de cause, ces écarts de pré-remplissage n’auront aucun impact sur le montant de l’impôt.
Le prélèvement à la source appliqué aux contribuables concernés n’est affecté en aucune manière. Si vous avez validé une déclaration comportant une erreur de pré-remplissage, il sera possible de la corriger ultérieurement et toutes les informations vous seront données dès la réouverture du site.

Le calendrier de la campagne qui vient de s’ouvrir sera maintenu. Il se poursuit jusqu’au 19 mai pour les déclarants papier et du 24 mai au 8 juin pour les déclarants en ligne.

Nos équipes sont pleinement mobilisées pour traiter cette situation dans les meilleurs délais.
Avec toutes nos excuses pour la gêne occasionnée.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte